Comment utiliser une sangle de yoga ?

0
37

Au cours de cette dernière décennie, la pratique du yoga a considérablement grimpé, soit plus de 300 %. C’est un chiffre pas étonnant lorsque l’on connait les bienfaits de cette discipline sur l’ensemble du corps. Mais pour bien en profiter, il est nécessaire d’utiliser certains outils incontournables, comme la sangle de yoga. Cette dernière est essentielle pour effectuer en toute sécurité et facilement certaines postures. Mais, comment bien utiliser cet accessoire ?

Pour l’exercice de la pince

La pince, ou paschimottasana, est un exercice qui consiste à s’étirer de sorte à toucher les pieds. À en croire les spécialistes de yoga, elle favorise l’introspection et le travail intérieur. Réaliser la pince est assez complexe, surtout lorsqu’on manque de souplesse. En effet, on est souvent parfois forcé à courber le dos afin de toucher ce Graal qu’est le bout des pieds. Or une telle pression sur le dos peut entrainer des blessures ou des maux sévères. C’est pour éviter cela que l’utilisation de la sangle de yoga est recommandée. Cet outil, disposé sur la plante des pieds, vous aidera à prolonger vos bras tout en maintenant le dos dans le bon alignement. De ce fait, vous profitez de façon optimale des bénéfices de la pince sans altérer votre colonne vertébrale.

Pour la posture de la tête de vache

Encore appelée Gomukhâsana, la posture de la tête de vache est l’un des exercices de yoga les plus pratiqués. Elle aide à travailler l’ouverture de l’ensemble du corps et optimise l’écoute intérieure. Cet exercice aide également à gagner en souplesse et améliore la concentration. Pour réaliser la posture de la tête de vache avec la sangle, vous devez vous asseoir confortablement sur votre tapis de yoga et maintenir le dos droit. Par la suite, saisissez la sangle avec votre bras droit et glissez ce dernier dans votre dos, notamment entre vos omoplates. Amenez ensuite votre bras gauche aussi au niveau des omoplates afin de saisir la sangle. Sans cet accessoire, réaliser le gomukhâsana serait plus difficile.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le guide d’utilisation de la sangle de yoga sur le blog de Yogom !

Pour effectuer la posture de la roue

La posture de la roue, ou chakrasana, est une posture qui se rappelle l’exercice du pont effectué en gymnastique. Pour réaliser cette posture dans les règles de l’art, il est nécessaire de maintenir un certain écart entre les pieds et entre les genoux. Sans cela, le risque de blessure est élevé. Pour éliminer ce risque, la sangle peut être utilisée.

Dans la pratique, allongez-vous sur votre tapis de yoga tout en maintenant la colonne vertébrale droite. Par la suite, entourez vos genoux à l’aide de la sangle de sorte à former une boucle. Assurez-vous que l’écart entre les genoux soit identique à celui des hanches. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à resserrer la boucle métallique. Après cela, levez vos bras au-dessus de la tête et posez les paumes de mains sur le sol avec les doigts orientés vers le corps. Dans cette position, soulevez votre poitrine, vos hanches, puis l’ensemble du corps. Maintenez cette posture durant quelques secondes tout en respirant normalement. Par ailleurs, vous pouvez utiliser la sangle de yoga pour :

  • vous asseoir devant la télévision ;
  • garder vos épaules droites en travaillant devant un bureau ;
  • le transport de vos affaires ;
  • s’étirer.

Vous savez désormais comment bien utiliser votre sangle de yoga. Pour vous procurer un modèle de qualité, rendez-vous sur Yogom (Voir tous les produits).